fbpx

Comment garantir l’isolation thermique des toitures ?

Évitez la surchauffe de la toiture en choisissant l’isolation thermique adaptée

L’introduction de cet article sera aussi brève que concise. Choisir une isolation thermique adaptée à sa toiture permet d’éviter la surchauffe. Éviter la surchauffe prolonge la vie des matériaux de construction d’un bâtiment, tout en réduisant l’utilisation des appareils à air conditionné. Tout cela représente des économies en termes de coûts et d’énergie et permet d’apporter un plus grand confort aux occupants.

Êtes-vous convaincu(e) ? Si ce n’est pas le cas, poursuivez votre lecture. Nous avons d’autres choses intéressantes à vous raconter sur l’isolation thermique de la toiture.

Pourquoi est-il nécessaire qu’une toiture reste froide ?

La réponse à la question est plutôt simple : parce que, dans le cas contraire, la chaleur à l’intérieur du bâtiment serait beaucoup plus élevée. Avec un peu de jargon, nous pourrions également vous expliquer que les toitures sont des structures à fermeture supérieure qui protègent la construction contre les agents climatiques. Mais parler tout bêtement du toit sous lequel nous vivons est beaucoup plus imagé. La question de la toiture est incontournable si le seul gel que vous tolérez en hiver est celui de votre congélateur et la seule vague de chaleur que vous tolérez en été est celle du four qui rôtit votre poulet.

Étant donné sa position, la toiture sera inévitablement exposée aux rayons du soleil. Ce qui est une bonne chose si la toiture est équipée de panneaux solaires ou d’installations photovoltaïques ! Cependant, si elle n’est pas aménagée pour transformer la chaleur en énergie, les hautes températures et le rayonnement ultraviolet sont plus problématiques qu’avantageux. La toiture connaît une usure précoce, peut être source de fuites et sa durée de vie – qui est normalement de 10 à 15 ans – en sera affectée.

C’est pourquoi il est important que les toitures aient de bonnes propriétés isolantes pour nous protéger et prendre soin de notre bourse et de l’environnement. Oui, de l’environnement. Car moins la chaleur pénétrera par les toitures, moins nous souffrirons en été. La température sera plus agréable. L’utilisation d’air conditionné sera moins nécessaire et notre consommation énergétique s’en trouvera réduite.

Comment contrôler la température de la toiture ?

Un matériau est un bon isolant quand il est résistant au froid et à la chaleur. Qu’est-ce qui confère cette caractéristique à une toiture ? Des caractéristiques comme la couleur et la texture. Cependant, nous ne voulons pas dire par là que la toiture se doit d’être esthétique et agréable au toucher. Nous nous référons à sa réflectance (sa capacité à refléter les rayons du soleil) et à son émissivité, sa capacité à dissiper la chaleur. Qu’est-ce que cela signifie ? Plus la couleur de la toiture sera claire, plus sa texture sera ondulée, et plus grande sera sa capacité à prévenir la surchauffe.

reflectancia y emisividad

COOL-R : revêtement imperméable hautement réfléchissant

L’une des solutions les plus efficaces pour l’isolation thermique de toitures est le revêtement COOL-R. Ce film imperméable hautement réfléchissant (il reflète 85 % des rayons du soleil) se distingue par sa forte émissivité. Des propriétés qui, comme nous l’avons expliqué, permettent de maintenir la toiture à une basse température. De plus, bien qu’il s’agisse d’un matériau peu épais, il est également efficace contre la pluie.

Il s’agit d’un revêtement flexible et résistant à la déchirure et au feu. Caractéristiques qui favorisent sa durabilité vu que la probabilité qu’il s’abîme au cours de l’installation ou l’entretien est très faible.

Avantages du revêtement COOL-R pour l’isolation thermique de toitures

En réduisant le gradient thermique, le revêtement COOL-R permet de stabiliser la température de la toiture. Cela contribue à améliorer le bien-être thermique de l’ensemble du bâtiment et permet de mieux préserver l’environnement.

Conformément aux essais mis en œuvre par Selena, et confirmés par diverses références dans le secteur du BTP, il a été vérifié que la température dans la zone protégée à l’aide du revêtement COOL-R était plus basse au printemps et en été. Celle-ci pouvait varier de 14 à 30 °C pendant la journée. D’autre part, dans le même laps de temps, la température dans la zone non protégée par le revêtement COOL-R pouvait atteindre 76 °C dans les cas les plus défavorables (toile bitumineuse).

Quant à la température générale dans le bâtiment : plus la chaleur est élevée dans une pièce, plus la consommation d’air conditionné augmentera. C’est pourquoi, en appliquant COOL-R, il est possible de réduire significativement la température des pièces situées sous la toiture, ce qui réduit en même temps la chaleur du bâtiment en général.

Les facteurs qui exercent une influence sur la diminution de la température intérieure sont : le type de toiture ou isolation mais aussi la zone géographique et l’orientation du bâtiment. Ainsi, la température intérieure d’une activité industrielle a pu être réduite de jusqu’à 10 °C, avec une moyenne avoisinant 4-5 °C.

Protéger une construction de la chaleur et d’autres agents climatiques comme la pluie est nécessaire pour garantir sa durabilité. COOL-R est la solution la plus complète pour l’isolation des toitures. Non seulement pour ses qualités isolantes, mais aussi parce que ce revêtement favorise la préservation de l’environnement.

Autres nouvelles