La durabilité est l’un des atouts de la construction durable

Cet article ne cherche pas à désigner les bons et les méchants. Chaque matériau a ses avantages et ses inconvénients. Il faut tout simplement savoir choisir ceux qui nous conviennent le mieux. Dans la construction d’un bâtiment, le critère de la durabilité pourrait bien être la réponse à la question. Comment savoir quel est le produit le moins contaminant si on prend en considération sa durée de vie tout entière ?

La certification DAP et les avantages de la construction durable

Le secteur de la construction est disposé et prêt à répondre aux exigences de durabilité et résilience nécessaires à la planète. Les innovations technologiques et le développement de nouveaux produits au cours de ces dernières années en sont la preuve : nous souhaitons lever des bâtiments pour bâtir un monde meilleur.

Une construction fondée sur des critères environnementaux doit tenir compte du cycle de vie des produits. Le cycle de vie des matériaux compte. Et il compte beaucoup. Il ne faut pas se contenter de mesurer l’impact environnemental de la phase d’édification du bâtiment. Ce serait tricher. Ce secteur produit un impact sur l’environnement bien avant : dès que l’on commence à fabriquer les matériaux nécessaires. Enfin, il faut également tenir compte de l’utilisation du bâtiment, étape qui engrangera la plus grande consommation en énergie et entretien.

La certification DAP (ensemble de déclarations environnementales sur le produit) a été instaurée pour garantir la durabilité d’un produit et permettre de mesurer la quantité d’émissions de carbone libérées par chaque produit dans le bâtiment, ce qui permet d’évaluer le cycle de vie de toutes les parties impliquées dans le projet.

Ces déclarations environnementales fournissent un profil environnemental fiable, pertinent, transparent, comparable et vérifiable qui permet de distinguer un produit respectueux de l’environnement à partir des informations sur son cycle de vie, conformément aux normes internationales et aux données environnementales quantifiées.

Les avantages de la construction durable pour l’environnement sont notables, ainsi que pour le fabricant ou les entrepreneurs vu que celle-ci permet aux entreprises de communiquer la performance environnementale de leurs produits et services.

De plus, compter sur la certification DAP ouvre les portes d’autres marchés vu qu’il s’agit d’une déclaration environnementale reconnue sur le plan international. Cette certification facilite donc la commercialisation et l’exportation des produits des entreprises.

Les avantages de la construction durable dans l’entretien des façades.

Comment un matériau obtient-il la certification environnementale ?  À travers le certificat de produit DAP, le fabricant analyse (via un laboratoire externe agréé) le processus de fabrication de son produit – du processus de sélection des matières premières à leur utilisation dans le bâtiment concerné. Entre autres choses, le certificat garantit la durabilité et un entretien minimal. La façade double-peau, par exemple, s’est imposée peu à peu. Elle est très appréciée des architectes et entrepreneurs compte tenu de sa grande qualité, des possibilités esthétiques offertes et de ses avantages indiscutables en matière d’isolation thermique et acoustique.

La durabilité de ce type de façades sera déterminée par le type de panneau extérieur sélectionné et sa garantie, ainsi que par le type d’ancrage réalisé sur profilé et support principal.

Les avantages en termes de durabilité des fixations chimiques entre panneaux et profilés font que ces systèmes constituent des solutions de construction plus durables et conformes aux standards de durabilité.

Les autres produits pouvant se targuer d’une certification DAP sont les systèmes de fixation chimiques. Un bon scellement de la façade est indispensable pour garantir la durabilité de la construction. Le scellement évite la pénétration d’eau, la contamination, la poussière et autres agents externes dans la façade et le bâtiment. Ces différents agents occasionnent en effet des imperfections et endommagent l’isolation si celle-ci n’a pas été réalisée de façon professionnelle et avec les meilleurs produits.

Le système SATE (système d’isolation thermique extérieur) de Quilosa est un exemple qui arrive à point nommé. Ce système de fixation réduit non seulement le temps d’installation et la consommation de matériaux sur site, mais réduit le risque de condensation. Il est imperméable à l’eau de pluie, tout en restant perméable à la vapeur d’eau. De plus, c’est un système qui réduit la production de déchets sur site, ce qui stimule l’économie circulaire.  Enfin, il réduit les émissions de carbone pendant tout son cycle de vie, raison pour laquelle il détient la certification DAP.

Le secteur du bâtiment se focalise désormais sur la durabilité et la recherche du moindre impact possible sur l’environnement. Parier sur de nouvelles technologies et nouveaux matériaux efficaces et écologiques est nécessaire pour répondre aux exigences environnementales.

 

Sources : Agenda de la Construction Durable

Autres nouvelles